11.08
Sat
boude.jpg
- En ce moment ce n'est pas la joie. Alors je boude.

Comment échapper à nos soucis...? En les affrontant peut-être. Mais que faire lorsque l'on se sent impuissant, en échec, face à l'adversité? Alors peut-être faut-il savoir abandonner, au risque de s'épuiser inutilement, de perdre ses forces, sa volonté, son entrain...
Abandonner... ça sonne si lâche. Et pourtant, abandonner ses soucis semble être une solution si simple, si rapide...! si l'on ne prenait pas en compte les répercutions de cet abandon.

J'ai un objectif que je ne veux atteindre que pour des raisons pratiques, et peut-être aussi par honte de l'échec. Mes motivations sont donc très terre-à-terre, et je ne prends aucun plaisir à parcours ce chemin pour atteindre mon but. Avec aussi peu d'aspiration à atteindre cet objectif, ai-je malgré tout un espoir d'y parvenir?

Chaque jour le doute est plus oppressant et l'abandon m'apparaît comme une issue de secours dans ce couloir noir que je traverse. Non, non, il faut persévérer, et finir sur les rotules, ou même à plat ventre et ramper s'il le faut! Je ne dois pas penser, je ne dois pas douter, et si l'obstacle est trop grand alors tant pis, j'aurai essayé.


comment 0 trackback 0
Rétrolien URL
http://patatox.blog.fc2.com/tb.php/8-fae26dc9
Rétrolien:
Commentaire:
Afficher ce message uniquement à l'administrateur
 
back-to-top