03.02
Mon
blancs.jpg

Il y a des jours blancs,
Plus que jamais comme aujourd'hui,
Comme toujours,
Ces jours pâles, des jours fades,
Sans saveur, sans odeur, sans couleur.
Le temps glisse dessus sans rien perturber,
Ne laissant aucune trace à ces jours immaculés.
Les jours blancs se ressemblent tous,
Du pareil au même, du même au pareil,
Blancs.
Ils naissent et meurt dans le néant.
On y reste immobile, sourd et aveugle,
Même au temps qui défile.
Et ce blanc là est mauvais, il salit ma pensée
de lassitudes et d'ennuis moroses.
Blancs comme jamais,
Comme aujourd'hui,
Comme toujours, que meurent ces jours.
comment 2 trackback 0
Rétrolien URL
http://patatox.blog.fc2.com/tb.php/25-85fd23b6
Rétrolien:
Commentaire:
Ça me fais penser aux dimanches... :'(
Kea | 2015.03.16 22:21 | Modifier
Ha ouais? Tu t'ennuies le dimanche? Moi le dimanche je me morfonds parce que le lendemain c'est lundi et qui dit lundi dit travailler... bouuuuuh!
Oxalis | 2015.03.17 20:13 | Modifier
Afficher ce message uniquement à l'administrateur
 
back-to-top