02.15
Sun
cerises.png

Yop!
comment 0 trackback 0
02.15
Sun
cerisetransparent.png "Hey! Toi! Ramène ta c'rise!"

Bon ok, en principe c'est "ta fraise"... mais faut pas être intolérant comme ça!

Ce n'est pas d'un réalisme renversant, c'est sûr, mais ce n'est pas mal non plus parce que je n'y ai pas passé beaucoup de temps. Je vais le retravailler. En fait je vais faire une série des différents types de fruits, dans le sens botanique du terme. C'est-à-dire les drupes, les baies, les fruits sec déhiscents comme les gousses, etc, etc.

Une planche d'illustration scientifique des fruits quoi.


comment 4 trackback 0
02.14
Sat
été3

Je ne vous présente pas...

LA CIGALE ET LA FOURMI

La Cigale, ayant chanté
Tout l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue.
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu'à la saison nouvelle.
Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'août, foi d'animal,
Intérêt et principal.
La Fourmi n'est pas prêteuse ;
C'est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
Vous chantiez ? j'en suis fort aise :
Et bien ! dansez maintenant.

De Jean de La Fontaine

Bon alors oui ce n'est pas fini, oui ça fait trois piges que j'ai commencé cette œuvres (plusieurs années, quelle honte) et oui je n'y ai pas touché depuis longtemps (très longtemps).

Mais comprenez, il faut laisser les œuvres mûûûûûûûrir, c'est çaaaa, l'aaaaart...! Bon d'accord, la vérité c'est que je suis démotivée. Si je pouvais, je consacrerai ma viiiiiie à dessiner. Mais voilà, il y a un sale bonhomme, aigri, sec et cruel dans ma tête (un peu le portrait type d'un de mes anciens prof de statistiques... bref) qui n'arrête pas de me sermonner, Hey, vas-y que "tu devrais travailler! Alors pourquoi tu dessines? Arrêtes ça tout de suite, vas faire tes études!". Bref, j'n'aime pas ce type il ne veut pas sortir de ma tête, un vrai rabat-joie. Alors après il y a l'autre, elle, elle est belle, fraîche, sens bon le chèvrefeuille (oui j'aime cette odeur), ses gestes sont doux et amples et de sa voix délicate elle dit à l'autre moche "Mais laisse la donc un peu souffler! Il faut bien s'amuser parfois!". J'l'aime bien elle. =3

Mais bon, va savoir pourquoi, c'est toujours le casse-bonbon qui l'emporte. Tsss... Le côté obscure est toujours plus puissant *...*
comment 3 trackback 0
02.14
Sat
kiwi.jpg

D'après un kiwi =D
comment 2 trackback 0
02.14
Sat
Of Monsters and Men -Little Talks

La référence est extraite du clip of Monsters and Men - Little Talks


comment 0 trackback 0
02.12
Thu



Un petit dessin vite, pas très bien fait.
comment 0 trackback 0
02.01
Sun
carnet.jpg

« Contre le monde, pour la vie, la survie. Je me battrai ! Je me battrai jusqu’à mon dernier souffle d’espoir, pour mes rêves, pour mes humbles ambitions, mes idéaux : vivre ma vie, vivre une vie que je souhaite. Je ne veux pas subir la vie, il faut que ce soit elle qui me subisse ! Je me battrai contre le monde, contre ce et ceux qui se dresseront devant moi, je les écraserais jusqu’à terre, puis je leur tendrai la main pour les aider à se relever, car alors ce monde sera aussi le mien. Mais je ne me laisserai pas faire, je ne veux plus me laisser faire. La vie m’a terrassée, maintenant c’est à son tour. La roue tourne… un peu que je le veux ! Et si les forces de la vie sont plus fortes que ma volonté à la vaincre alors j’en mourrai dans une mort idyllique, les yeux vers le ciel, vers mon monde à moi. Alors ce dernier souffle sera le souffle que je déciderai, celui d’une vaincue partant en vainqueur. Contre ce monde je me battrai. Pour mes idéaux, pour ce et ceux que j’aime, pour moi-même, je vaincrai ce monde ou m’en effacerai à jamais. Plutôt que de verser des larmes je préfère verser du sang, car des larmes j’en ai trop coulées et je ne peux me permettre d’en verser plus, de peur de tarir mon cœur et de vivre en amertume. Ah non, pas ça pitié ! Ainsi va la vie… mais pas la mienne, non je la refuse. Ce sera la vie que j’aurai choisi, ou ce ne sera pas. »
comment 2 trackback 0
back-to-top